HIGHLIGHT ■ Danse : What Else Is There ! – Day 2, 3, 4

Ecouter le podcast

What Else Is There, c’est tout d’abord de la danse, une co-production entre l’Electron Festival et la compagnie de danse Mazzeo & Kurt.

Un projet composé de 3 interventions qui auront lieu: vendredi, samedi et dimanche entre l’Usine et le Palladium, de minuit à minuit et quart chaque soir.

Ce sont 4 danseurs de la compagnie qui feront des chorégraphies dans le public. Formée dans le contexte même du festival, chaque intervention représente un travail particulier pour s’adapter au public, au lieu, et vous surprendre davantage. Trois interventions différentes donc, une qui s’attache au live (exclusif pour l’Electron) de Cristian Vogel au Palladium, une autre qui portera sur la mise en situation d’une partie physique du festival, un lieu de passage du public, et enfin, une dernière intervention au sein du DJ set de Marieavril dans la soirée de clôture du label Saint-Vitus au Zoo de l’Usine le dimanche.

A l’origine du projet, Letizia Mazzeo qui tente en 2008 de créer une pièce inspirée de la musique techno et des clubs. Avec son associé dans la compagnie Sebastian Kurt, ils débutent dans le célèbre club londonien Fabric puis continuent de travailler sur un projet mélangeant la techno, le corps et la danse.

Les questions qu’ils en viennent rapidement à se poser sont les suivantes: Il y a-t-il une forme d’aliénation dans la musique techno? Quel pouvoir le danseur a-t-il sur la musique? Quel effort le danseur doit-il fournir pour être au même niveau que la musique? L’esprit est-il éteint ou au contraire bien éveillé, ou est-il seulement question de sensation? Comment le corps perçoit-il la musique?

Un projet conçu et pensé pour le festival, un effet de surprise puisqu’on ne sait pas exactement où dans les salles ni sous quel forme il va se manifester. Le programme de l’Electron ne dit rien de plus que:

« Ne vous étonnez point de subitement voir des danseurs désarticulés à côté de vous pendant que vous sauter sur les béats effrénés de votre dj préféré. »

Intriguée, je vous mets au défi de vous trouver au bon endroit, au bon moment pour profiter du spectacle. Et si vous le pouvez pourquoi pas en filmer un extrait pour nous le faire partager par la suite, pour comparer les visions et angles de vue de chacun et, qui sait, en les mettant bout à bout, reformer le projet presque dans son intégralité. Alors à vos téléphones, caméras, appareils photo et envoyez-nous vos vidéos par mail à geneve@frequencebanane.ch!!!

Marion Malique de Fréquence Banane