Interview ■ Animal

Jeudi soir en ouverture du festival, à la Gravière il y avait Animal.

Pour un set Psy-Trance, Minimale et Goa, quelque chose de bestial, pour des animaux déchaînés. Une heure et demi de sons progressifs, pour une exploration des ambiances subtiles que Animal nous propose, des variations et enchaînements rapides de quelques minutes. Amateur des free partys et des technivals, Animal affectionne l’ambiance des soirées pirates aux quatres coins de l’Europe. Des soirées en fôrets aux usines désaffectées, il vous soigne en mettant le feu au dancefloor. Rendez vous à l’un de ses prochains set !

Joris Degoumois de Fréquence Banane