HIGHLIGHT ■ Rez : Choi Sai-Ho – Day 3

Le 7 avril, l’Électron va avoir un invité assez particulier. Choi Sai-Ho (aussi connu sous le pseudonyme S.T.), un chinois de 28 ans très présent dans la scène underground électronique à Hong Kong mais malheureusement presque inconnu autrement. Il est cité par le Time Out de Hong Kong comme étant dans le Top 20 des meilleurs artistes en 2008.

Choi Sai-Ho a reçu une formation de musique classique depuis son enfance et a obtenu un « Master of Fine Arts in Creative Media » à Hong Kong en 2008. En 2006, ses deux chansons « Weird Mind » et « Umbrella Tree » sont publiées dans un album compilation « Boo » par une maison de disque indépendante « 89268 ». Ces deux chansons cernent immédiatement un distillat plus potable de la musique que présente Choi Sai-Ho. Il sort un EP en 2007 avec quelques titres qui définissent un peu plus le genre de musique qu’il fait (IDM tantôt expérimental et tantôt glitch). Comme quoi c’est un artiste polyvalent, il fait la musique du court-métrage « Lover’s Lover », un film très connu dans la scène alternative de Hong Kong qui parle de relation amoureuses et qui a reçu le « Gold Award » au 12e « Hong Kong Independent Short Film Festival ». Après ça, Choi Sai-Ho fait son premier projet audio-visuel en 2009 avec « Weird Mind » sorti en CD pour sa musique et en DVD pour l’expérience audio-visuelle intégrale. Il reprend notamment sa propre chanson « Weird Mind » en version acoustique, ce qui donne une dimension absolument hallucinante à la chanson.

Malgré le fait qu’il n’ait pas publié de nouvel album, il continue à étonner la scène indépendante de Hong Kong en restant prolifique sur sa page youtube et facebook. Sa dernière chanson « The Light Of Babylon » est sortie le 17 mars et, malgré son fond idm avec ses rythmiques saccadées et des glitchs à gauche et à droite, se trouve dans un registre très écoutable qui permet de faire la fête.

Avec une formation purement artistique, Choi Sai-Ho vient dans l’occident pour se faire connaître et avec la particularité de sa performance audio-visuelle live, il réussira. Ce samedi à 22 heures au Rez de l’Usine, l’Électron vous prépare alors un début de nuit absolument hallucinant ave Choi Sai-Ho et Brandt Brauer Frick Ensemble qui mueront lentement les couches de bizarreries électroniques idm pour laisser place à une ambiance de fête.

Nassim Rousset de Fréquence Banane